Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 07:43

Lecteur, lectrice,

 

 

C'est bientôt l'été, et pour pourvoir frimer à la plage dans ton maillot avec ton petit corps de rêve (car oui, Lecteur, Lectrice, tu es cannon, oui, toi, et toi aussi, et çui derrière aussi, lecteur) (tant de positivitude ça me donne envie de mettre une image de mon petit poney)

 

 

Tiens, cadeau, lecteur, lectrice :

http://daval29.wifeo.com/images/Mon-petit-poney.jpg

(tout ce rose dégoulinant ça donne de l'amour dans ton petit coeur, non, lecteur, lectrice ?)

 

Mais je m'égare.

 

 

Donc, Lecteur, Lectrice, tu as un petit corps de rêve, mais avant d'aller le montrer à la plage, tu voudrais effacer de tes fesses, de tes cuisses et de ton ventre replets les raclettes dont tu as festoyé cet hiver (pour lutter contre le froid), les Magnums et autres Mars glacés que tu as ingérés depuis mars sous prétexte qu'il faisait chaud, et les hectolitres de boissons à base de jus de raisin fermenté et les quintaux de saucisson qui ont transité par ton petit extomac délicat parce que la saison des apéros a commencé tôt cette année (ne me mens pas, lecteur, lectrice, je t'ai vu, et puis de toutes façons on fait tous pareil)

 

 

Donc, pour cela, il existe un pays magique où les abdos redeviennent plats, où les fesses remontent et où les cuissent se sculptent : la (attention roulement de tambour, jetage de paillettes) SALLE DE SPORT (tu es autorisé à t'émerveiller)

 

http://www.dynamictic.info/wp-content/uploads/2008/03/chat-shrek.jpg

(oui lecteur toi aussi tu as le droit d'être émerveillé)

 

Lecteur, lectrice, après tous ces préambules, c'est décidé, tu mets ton plus beau short de sport, tu fais rutiler tes baskets et tu vas dans le monde merveilleux de la salle de sport. Tu es beau, serein, confiant dans l'astre de tes futurs soirées, le vélo elliptique (ou bien le pédalo, ou la machine à faire des abdos comme tu veux)

 

 

Et c'est là que tu rencontres les autochtones de l'endroit : LES FILLES DE LA SALLE DE SPORT (Lecteur, Lectrice, pour le moment je m'en tiens aux filles parce que, vois tu, je suis une fille, et les garçons je les regarde pas à la salle de sport, ils puent des pieds et poussent des cris suraigus en utilisant des engins de torture pourvus de poids qui, s'ils tombent sur le pied, risquent de faire très mal, et ça me fait peur, alors je m'approche pas de cette tribu là)

 

 

Passons en revue les filles de la salle de sport, si tu le veux bien.

 

 

Neumbeure ouane :

la Fille-qui-a-fait-de-l'athlé (ou de la piscine, c'est selon)-en compète


http://blog.1001actus.com/wp-content/laure3.jpgElle a gardé tous ses trophées de quand elle raflait médaille sur médaille à l'UNSS. Parce que l'ex championne d'athlé (ou de natation, ou de tennis) (plus rare pour le tennis) avait la gagne et elle était bonne.

 

 

D'ailleurs, de ses années de championne, elle a gardé l'agaçante manie d'avoir un fémur plus long que toute ta jambe à toi, lectrice (pour le lecteur ça dépend) et donc des jambes d'1m20, un pourcentage de graisse corporelle en-deçà de l'humainement possible, et un ventre qui à force d'être plat et musclé, finit même par sembler creux.

 

 

Quand tu sembles à l'agonie rien qu'à regarder un vélo elliptique en position "facile", elle vient de faire 1h00 de vélo en position "iron man" (le truc des champions) et puis là elle part courir un trail (NDLR : un trail, c'est une course dans la montagne. Ca monte. beaucoup) mais avec un sac à dos lesté de cailloux parce que sinon ce n'est pas drôle.

 

 

Et quand elle sort de la salle, ce n'est pas pour s'enfiler le Magnum de la victoire (Lectrice, inutile de nier, je sais que tu le fais, coquine) (non, ceci n'était pas une allusion à caractère sexuel, je voulais dire "manger" le Magnum, petit pervers), non, c'est pour siroter une boisson hyperprotéinée agrémentée de légumes crus nature.

 

 

Lecteur, lectrice, cette fille serait parfaitement haïssable si elle n'était pas si gentille. Si elle ne t'encourageait pas sincèrement à base de "vas y, c'est bon, tu as regardé le vélo elliptique, maintenant essaie de monter dessus, c'est bien, tu vas y arriver". Ou alors elle est peut être encore plus haïssable de perfection.

 

 

Surtout quand le soir, tu trouves le truc poilu-du-torse qui squatte ton canapé avec sa playstation, se nourrit de pizzas et te demande ce qu'on mange ce soir, de la pizza ce serait pas mal peut être, ça irait bien avec le paquet de chips qu'il vient de s'enfiler et que si ce truc a la chance d'être mince, il te paraît beaucoup moins bien gaulé que ta nouvelle copine l'ex athlète, ses quadriceps et ses épaules sont beaucoup moins développés qu'elle.

 

 

Lecteur, lectrice, c'est le moment où tu dois te rendre à l'évidence, la fille-qui-afait-del'athlé (ou de la piscine c'est selon)-en-compète est un être surnatuel et ta vie ne sera plus jamais la même après sa rencontre.

 

 

Et cela n'est rien au regard de tous les autres specimens de la salle de sport. Demain je te parlerai de la fille-qui-s'y-croit à mort.

 

 

Lecteur, lectrice, la suit de notre grand romand de l'été, bientôt sur ton écran (tadaaaaaaa! musique de suspense)

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Colombe Vintage - dans blablatage
commenter cet article

commentaires

pooky 27/05/2011 14:36



va falloir que tu postes sur celel qui va pisser dès que c'est l heure des pompes


 


on peut pas s'abonner à ton blog?



Colombe Vintage 30/05/2011 20:15



par le fil RSS, tu peux normalement



Qui Sont Les Corn-Flakes ?

  • : Des jedis dans mes cornflakes
  • Des jedis dans mes cornflakes
  • : Le blog qui aime les jedis, Gaston Deferre et les petits déjeuners !
  • Contact

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Colombe Vintage sur Hellocoton

Où Sont Mes Corn Flakes ?

Précédemment