Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 18:00

Lecteur, lectrice

 

 

Il y a peu de temps je te parlais que vu que je suis une adulte (enfin une personne vintage), toussa, ben il y a des signes qui ne trompent pas, la vie change.

 

 

Toutefois, ne t'y trompes pas, lecteur, lectrice, même si je rêve encore de regarder Cat's eyes en jouant à la citrouille mystérieuse parce que franchement c'était de la balle, même si je regrette parfois le temps où je pensais qu'il ne fallait jamais, au grand jamais toucher aux tomates de mer parce que c'était soi-disant un poison mortel (du moins c'est ce que m'avait raconté ma grande cousine en vacances, mais on m'a aussi raconté que la soupe ça faisait grandir alors que je n'ai jamais dépassé le 1m60) et que le jour où j'ai appris que je ne pourrais jamais rouler en nuage comme les Bisounours a été un jour de deuil pour moi, devenir vintage, c'est bien quand même.

 

 

La citrouille mystérieuse, c'est ça, au cas où tu t'en souviendrais pas :

http://www.eighties.fr/images/stories/Jeux_Jouets/eighties%20citrouille%20mysterieuse%201.jpg

 

 

http://3.bp.blogspot.com/_bMedHF8eBEI/TPpvIGzRRgI/AAAAAAAAAHE/uGwFseN92aI/s1600/80-s-Care-Bear-Cartoon-80s-toybox-6552775-720-540.jpg

(nan mais avoue, les Bisounours quand même ils devaient se prendre des sacrés rails d'arc-en-ciel pour rouler comme ça en nuage avec des lunettes coeur ton su ton, ça devait être sacrément planant) (je ne sais pas ce qu'ils prenaient, mais j'en veux moi aussi)

 

 

Bref. Il y a une bonne raison quand même pour laquelle devenir vintage c'est de la balle. Et cette raison, c'est l'adolescen,ce, que j'appelerai plutôt l'âge ingrat si tu le permets.

 

 

Une petite photo te permettra de te souvenir de cette époque bénie :

http://image.toutlecine.com/photos/b/i/e/bienvenue-dans-l-age-ingrat-1995-01-g.jpg

 

Voilà.

 

Nous disions donc. Devenir vintage c'est de la balle en fait, comparé à l'enfer de l'âge ingrat (franchement, lecteur, lectrice, si tu me dis que tu as a-do-ré tes années collèges et lycées, je crois que en fait tu ne fais pas vraiment partie de mon lectorat, désolée)

 

Donc voilà pourquoi c'est mieux d'être vintage.

 

 

Tu as tendance à t'améliorer, physiquement parlant

Pour ma part, je n'ai aucun regret de mon physique d'adolescente, j'étais pleine d'acné, j'avais les cheveux gras et plats, des lunettes très moches et un sens de la mode qu'on peut qualifier de "désastreux".

 

Il faut dire que j'ai grandi dans les années 90, les bons jours je portais un mini t shirt au dessus du nombril qui me donnait l'air vulgaire. Ou alors une mini robe avec des chaussettes montant au dessus du genou avec des docs (des fausses, parce que les vraies c'était cher)

 

Les mauvais jours, je portais un jean taille haute avec une chemise à carreaux 15 fois trop grande pour mon 36.

 

Bref, les boins jours j'avais l'air d'une fille de joie, les mauvais, de faire 15 kg de plus que je ne pesais réellement.

 

Alors même si je n'entre plus depuis longtemps dans une taille 36, même si je n'ai plus la peau aussi lisse qu'avant (quoique, c'est relatif, vu que je suis à peu près débarassée de l'acné donc finalement elle est plus lisse), mon sens du style est quand même devenu bien plus adapté à ma morphologie et le reste, je l'assume bien mieux.

 

Je ne parle même pas du calvaire de l'appareil dentaire (j'y ai échappé, Dieu merci), des genoux trop cagneux de certain(e)s qui n'arrivaient pas à prendre du poids, des soucis de transpiration excessive (le passage devant le vestiaire des garçons au collège était un exercice qui tenait de l'exercice de survie en cas d'attaque au gaz toxique)

 

 

Tu es passé de l'autre côté de la barrière.

Adolescent, tu as en gros 2 préoccupations majeures :

1. Eviter que tes parents ne choppent ton carnet de notes

2. Coucher avec quelqu'un.

 

En général, à l'âge vintage tu n'as plus de carnet de notes (vu que de toutes façons tu as un salaire c'est toi qui paies et si tu es à découvert la banque s'adresse directement à toi) et en général tu es passé par la case "premières expériences sexuelles (très souvent voire constamment) ratées"

 

Maintenant tu peux t'éclater.

 

 

Tu vis encore des hontes intenses, mais beaucoup moins

Quand tu es adolescent, tu es tellement self-conscious que le moindre petit truc peut te sembler la honte de ta vie.

 

Tu es persuadé que les adultes ont un radar qui lit dans tes pensées.

 

Si tu as un bouton sur la figure, tu penses que ta vie est terminée, là, maintenant.

 

Si ta mère vient te chercher au collège et qu'elle porte une jupe courte ou si ton père porte des mocassins à glands et un pantalon en velours côtelé vert en public (comprendre "devant tes amis"), tu penses que tu n'as plus qu'à faire tes valises pour aller vivre en Uruguay, ou en Papouasie, enfin dans un pays où on ne connais pas le velours côtelé vert.

 

Alors ça t'arrive encore de vivre des moments où tu ressens une intense sensation de mal à l'aise, mais d'abord tu peux le dire, et ensuite en général le lendemain c'est oublié.

 

Et si ton père s'obstine à porter du orange parce que c'est sa couleur préférée, ça te fait marrer.

 

 

Pour sortir, tu n'as besoin de l'autorisation de personne

Et personne ne critique tes fréquentations non plus. Et tu n'as pas besoin d'appeler ton père pour venir te chercher après minuit, vu que tu as ton permis.

 

 

Voilà. Comme quoi la vintagerie a ses avantages.

 

Et toi, lecteur, lectrice, qu'est-ce que tu ne regrettes pas ?

Partager cet article

Repost 0
Publié par Colombe Vintage - dans blablatage
commenter cet article

commentaires

Andréa 26/09/2011 10:47



Ta période vintage est encore vraiment  récente
La mienne l'est beaucoup moins (j'aimerais bien encore savoir que mes parents viendraient me chercher au colège ..;)


et des boutons d'acné ne me dérangeraient pas vraiment *___^


 


J'aime beaucoup ton article
Plein d'humour et de poésie aussi ^^


(je me suis inscrite et connnectée sur Google mais je ne sais pas si ça va marcher ..C'est ça aussi être vintage : ne pas être douée pour les techniqes nouvelles ..)



Carmel 21/09/2011 14:03



Ha la citrouille! J'en avais une aussi :p


Une fois vintage tu n'as plus mal aux articulations parce que t'es en train de grandir, plus faim non stop et plus peur des cours de sport puisque le principe n'y est plus de se faire humilier
par les plus grandes gueules.


Et un appart c'est bien plus cool qu'une chambre, des tableaux bien plus la classe que des posters.


Et t'as une télé pour toi toute seule, et tu peux aller à des festivals et des concerts.


Et fumer / sécher le travail / porter des joggings et baskets de marques ne sont plus indispensables pour s'intégrer.


Et c'est le bon moment pour constater que ceux qui se croyaient sortis de la cuisse de Jupiter eet semaient la terreur dans le collège sont devenus chômeurs, mères-filles, tunneurs.



Colombe Vintage 21/09/2011 14:07



et que en plus ils ont pris du bide mais perdu leurs cheveux :p



Qui Sont Les Corn-Flakes ?

  • : Des jedis dans mes cornflakes
  • Des jedis dans mes cornflakes
  • : Le blog qui aime les jedis, Gaston Deferre et les petits déjeuners !
  • Contact

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Colombe Vintage sur Hellocoton

Où Sont Mes Corn Flakes ?

Précédemment