Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 19:00

Lecteur, Lectrice,

 

J'ai beau passer du temps à entraîner mon petit corps de déesse, que ce soit à la salle de sport ou sur mes roulettes, je dois te confesser quelque chose. Après tout ce temps passé ensemble c'est finalement bien normal...

 

Je l'avoue donc.

 

A la base, je suis une grosse quiche en sport.

 

Déjà, tout ce qui se joue avec un truc vaguement sphérique (ballon, balle), me rend complètement stupide.

 

J'ai le sens de la coordination et la psychomotricité d'un enfant de 3 ans (enfin environ, j'en ai déjà vu qui à cet âge sont plus habiles que moi au foot)

 

http://4.bp.blogspot.com/_0-XMNHNeP9Y/TO0fmx4Wg9I/AAAAAAAAABw/MNqBDuTiQbk/s1600/gil-elvgren.jpg

Oops, je crois que je suis pas très douée non plus pour le tir à l'arc.

 

J'ai le souffle d'un vieil éléphant de mer asthmatique qui fumerait  2 paquets de gitanes maïs sans filtre par jour depuis 40 ans.

 

J'ai vite froid, je me chope des tendinites pas possibles, et quand je fais de l'exercice je deviens toute rouge qu'on dirait que j'ai attrappé un coup de soleil (un coup d'amour, un coup d'je t'aime) mais en fait, non.

 

Je suis allergique à une liste de choses pas possibles, ce qui m'empêche de pratiquer divers sports tels que la natation (allergie au chlore).

 

Heureusement, 2 choses me sauvent.

 

1. J'ai la capcité à devenir aussi musclée qu'une ancienne nageuse d'Allemagne de l'Est au moindre exercice (enfin figure de style puisque si tu suis, tu as lu que je peux plus nager)

 

2. Je suis endurante, quand je ne suis pas en train de mourir d'asphyxie.

 

D'un autre côté, lecteur, lectrice, j'ai la chance de vivre dans une région qui connaît un certain enneigement dans l'année.

 

Alors l'autre jour, j'ai été mise devant le fait accompli. Faire 20 km de skating.

 

Et là, lecteur, lectrice, tu te demandes ce qu'est le skating. Et tu as raison. Et en plus cet article est une bonne façon de répondre à celui qui est arrivé la semaine passée sur ce blog en tapant "boots du ski de fond".

 

Lecteur, lectrice, le skating, c'est du ski de fond. Mais la version sportive. Celle où on marche en canard et que ça fait mal aux bras (enfin pas trop non plus parce que ça veut dire que tu forces trop) , aux jambes (surtout les cuisses), et que tu as l'impression à chaque pas que tu vas décéder d'asphyxie.

 

Lecteur, lectrice, il faut savoir, que bien que j'ai été mise sur des skis pour la première fois il y a bientôt 25 ans de cela, et 15 pour les skis de fond, je reste une quiche intégrale en ski de fond (en descente ça va je me débrouille). A cause des diverses tares que je t'ai exposées avant (oui, je suis vintage, donc j'ai plus de 20 ans, mais j'en ai moins de 30. Je te laisse t'extasier sur ma précocité ski-esque)

 

Et notamment, le ski de fond, c'est un intense souvenir d'avoir eu envie de pleurer (et même d'avoir pleuré tout court, mais quand il fait froid, ça gèle) tout le long du parcours, de fatigue, de froid, de douleur, et ce, bien que j'aie décidé de participer à la sortie ski de fond de mon plein gré. Oui, à ce niveau tu as le droit de m'appeler maso.

 

http://www.thegremlin.com/Website%20Images/PSTR/20596pstr.JPG

Exemple de publicité mensongère.

Du soleil oui il y en a, mais même en ski de fond faut être maso pour skier en pull

 

Alors bien que je sois une quiche, quand l'autre jour on m'a dit "bon on va faire 20 km", j'ai dit oui. Parce que j'avais même pas peur, pendant les ouacances un jour j'ai réussi à faire 18 km en une journée d'abord.

 

D'abord, j'ai mis une tenue adéquate (faudra que je te parle un jour de ma passion pour l'achat de vêtements de sport) : collant spécial ski de fond, tishuerte à manches longues de sport en polyester gratté pour pas avoir froid, bonnet spécial ski de fond, blouson de sport coupe-vent, le tout en matière technique.

 

http://imagecache6.allposters.com/LRG/11/1102/Z7VV000Z.jpg

Tu vois, là, la tenue n'est pas le top. Skier en jupe c'est pas confort

 

Ensuite, j'ai mis mes engins de torture mes chaussures et mes skis.

 

Pis je suis partie.

 

2 km : je me sens bien, je me sens forte, je me sens déesse du ski.

 

4 km : je viens de faire la 1ère grosse montée. Je connais la piste pour l'avoir fait des dizaines de fois. Je sais ce qui m'attends derrière. J'ai peur.

 

http://imagecache6.allposters.com/LRG/15/1552/T47DD00Z.jpg

Tu parles, plaisir et santé !

 

8 km : c'est bien ce que je craignais. On attaque la grosse grosse montée, celle qui monte sur 600m avec une pente finale super dure

 

8,6 km : étonnamment, je passe le tout facilement

 

10 km : j'arrive à la fin de la piste mais en fait, on fait une autre boucle pour rentrer. Je me sens flouée

 

13 km : je commence à fatiguer, je pousse trop sur les bâtons et pas assez sur les jambes, ce qui me fatigue encore plus (le secret en skating, lecteur, lectrice, c'est de bien plier les jambes et de te laisser glisser le plus possible. Les bras ne font qu'accompagner le mouvement, sinon tu fatigues si tu passes en force)

 

17 km : je suis toute ankylosée par une descente longue et difficile et froide. En plus j'ai même pas de barres de pâtes d'amande pour retrouver du jus, je suis sèche.

 

http://www.sportsposterwarehouse.com/catImages/stmoritzer27aa-1.jpg

Je suis pas prête encore pour les JO visiblement

 

18 km : miracle, je retrouve un peu d'énergie

 

19 km : j'ai l'impression de voler sur la neige.Les conditions climatiques sont idylliques, j'ai pas eu froid de la sortie, ce qui est plutôt rare.

 

Voilà. Le skating c'est beaucoup de souffrance (enfin pour moi) mais des paysages à tomber, du soleil des fois, et pendant 1 km, cette sensation de voler tel un petit oiseau des neiges. Faut aimer souffrir hein.

 

Et toi, lecteur, lectrice, tu vas aller aux sports d'hiver bénéficier de l'air sain et pur de la montagne ?

Partager cet article

Repost 0
Publié par Colombe Vintage - dans blablatage
commenter cet article

commentaires

Le Miroir de Narcisse 19/01/2012 10:33


Ahahaha! Non merci, je laisse ce plaisir aux masos! :-D J'ai ps trop compris le concept du skating: la posture canard, ça doit faire super mal, nan? Les jambes pliées sur 20 km, j'imagine!!!

Colombe Vintage 20/01/2012 09:57



Non ça fait pas trop mal, en gros c'est comme faire du roller mais au lieu de pousser vers le côté avec le talon, tu dois pousser vers l'avant. Pour les jambes pliées sur 20 km après c'est une
question de musculature, c'est en skiant qu'on devient ski-euron. Après faut le savoir, je suis une junkie du flocon, une camée de la glisse, donc perso je souffre mais j'aime ça comme même !



Bernadette 18/01/2012 22:01


Rien ne pourrait me faire monter sur des skis, rien ne pourra me faire aimer la neige .... Quand je la vois tomber à travers mes carreaux je pleure et je reste prostrée chez moi jusqu'à ce
qu'elle fonde parce que même ma voiture ne l'aime pas ..... Sinon moi aussi j'habite là où il y a de beaux paysages !!!

Colombe Vintage 20/01/2012 09:55



Les beaux paysages c'est important. Désolée pour tes difficultés relationnelles avec la neige, un traumatisme de ton enfance peut être ? Une glissade en allant à l'école ? Une difficulté avec les
combis de ski des années 80, toutes fluos ?



Qui Sont Les Corn-Flakes ?

  • : Des jedis dans mes cornflakes
  • Des jedis dans mes cornflakes
  • : Le blog qui aime les jedis, Gaston Deferre et les petits déjeuners !
  • Contact

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Colombe Vintage sur Hellocoton

Où Sont Mes Corn Flakes ?

Précédemment